Lettre refus Linky -2-

Voici la suite des échanges épistolaires à réaliser avec ENEDIS si vous souhaitez (toujours) refuser l'installation d'un compteur LINKY dans votre habitation

RAPPEL : Cette seconde lettre est à envoyer au cas ou vous auriez reçu une réponse à votre première lettre de refus. Voir notre premier modèle de lettre de refus: http://pollution-électromagnétique.fr/pratiques/lettre-refus-linky.

En effet, suite à l'envoi de votre première lettre, ENEDIS a probablement dû vous envoyer une lettre de réponse de 4 pages, cette lettre, en mode copié-collé, a visiblement été élaborée par des conseillers en communication, elle vous annonce bien sur que tout va bien avec Linky !

ENEDIS

Service clients particuliers

(Adresse postale à compléter)

A l’attention de M. Le Directeur

Objet : changement de compteur

Point livraison : voir numero de point de livraison

LETTRE RECOMMANDEE AVEC ACCUSE RECEPTION

A, le xx / xx / xx

Monsieur le Directeur,

Vous m’avez récemment (en date du xx/xx/xx) adressé un courrier concernant vos réponses relatives à mon courrier du xx/xx/xx dans lequel je vous demandais des précisions techniques sur le compteur Linky et vous exprimais mon refus d’installation de cet appareil en l’absence de ces précisions.

Aussi, je vous remercie pour cette réponse, toutefois vous voudrez bien prendre en considération mes remarques sur votre courrier, et je vous confirme mon refus d’installation de ce compteur dans mon habitation.

1. fonctionnement du compteur

Votre courrier, très complet sur les « normes de serrage » des vis et l’utilisation des tournevis dédiés à l'installation, ne fournit par contre aucune indication sur le fonctionnement technique du compteur Linky.

En effet, les recherches personnelles sur le sujet semblent montrer que la technologie CPL (courent porteur en Ligne) est utilisée, mais vous ne fournissez aucune information sur les fréquences d’ondes utilisées, les temps d’application du CPL, etc… Comment juger de l’innocuité d’un tel appareil en l’absence de d’informations techniques fiables et précises. Il est parfaitement admis par les organismes les plus qualifiés (OMS) que des réelles incertitudes existent sur l’exposition prolongée de l’homme aux ondes électro-magnétiques, or votre appareil émet des ondes qui ont des fréquences bien supérieures au courant 50 Hertz utilisés par nos appareils électriques.

Comme pouvez vous affirmer qu’aucun risque ne sera présent alors que l’ensemble de mon réseau électrique (y compris les appareils électriques branchés) vibrera à des fréquences bien supérieures au courant 50 Hertz ? Puisque le Linky est capable de visualiser le démarrage ou l’arrêt de certaines installations dans une habitation (citation de M. Bernard Lassus dans une émission sur I-télé le 1er décembre 2015), c’est que des ondes CPL sont émises très régulièrement, voir continuellement ! Aucune information n’émane de votre courrier sur ce sujet.

2. Réglementation

  • Vous citez l’article 13-II de la loi du 9 août 2004 stipulant que le libre accès au compteur d’électricité est nécessaire notamment pour l’entretien et le renouvellement des dispositifs de comptage.

    -> Le terme de « renouvellement » peut donner lieu à des appréciations juridiques divergentes lorsqu’il s’agit du remplacement d’un compteur ordinaire par un compteur communicant : s’agit-il d’un simple « renouvellement » ou bien d’un changement plus conséquent ? Nous avons clairement à faire à un changement notable du dispositif de comptage intégrant des fonctionnalités jusqu’ici inexistantes et non relative au simple comptage des consommations, en l’occurrence la transmission des données. Seuls les tribunaux compétents seront à même de trancher ce genre de question.
  • Vous citez également le décret du 31 août 2010 qui rend obligatoire la mise en œuvre de compteurs communicants par les gestionnaires de réseaux électriques.

    -> Rappelons que cette obligation s’applique aux gestionnaires de réseaux publics mais pas aux propriétaires des compteurs (la plupart du temps les communes ou collectivités territoriales comme vous le précisez d’ailleurs dans votre courrier) ni aux habitants, qui ne sont donc pas tenus de vous ouvrir leur porte. D’ailleurs, face à ces refus de plus en plus nombreux, le seul comportement digne pour une entreprise de service public est de revenir vers l’Etat pour lui signifier que la pose de nombreux compteurs Linky n’a pu se faire. Vous ne pouvez être tenus à l'impossible et donc ne pouvez être rendu responsable de ces refus.

3. Normes sanitaires

Vous affirmez que le compteur Linky respecte l’ensemble des normes sanitaires françaises et européennes (recommandation de l’UE n° 1999/519/CE), lesquelles sont très restrictives concernant l’exposition du public aux champs électromagnétiques.
  • Les normes que vous citez émanent effectivement de la recommandation du conseil européen du 12 juillet 1999. Ces normes sont en fait issues des valeurs émises par la Commission Internationale pour la Protection contre les Rayonnements Non Ionisants (ICNIRP) qui ont elles-mêmes été reprises par l’INRS dans son « guide pour l’établissement de limites d’exposition aux champs électriques, magnétiques et électromagnétiques ». Rappelons qu’il est précisé, dans le document de l’INRS précité, que ces limites d’exposition correspondent à des effets rapides, immédiats (chocs, brulures…), que produirait une exposition aigue à des champs électro-magnétiques et ne tiennent absolument pas compte des effets chroniques (exposition à moyen et long terme). Les normes que vous citez ne sont donc pas valables pour l’exposition à long terme que vous prévoyez de m’infliger avec ce nouveau compteur ;
  • D’autre part, vous ne précisez à aucun moment les gammes de fréquences électro-magnétiques qui seront mises en œuvre dans l’ensemble de mon circuit électrique, aussi comment pourrais-je juger de la véracité de votre affirmation sur le respect des normes que vous citez, rappelons en effet que les dites « normes » sont variables en fonction de la fréquence utilisée ;
  • Comme précisé précédemment, ces normes ne sont pas applicables pour des expositions à moyen et long terme, de plus elles sont très maximalistes du fait qu’elles ne considèrent que les effets immédiats, principalement par effet thermique. La résolution de Salzbourg, écrite suite à la conférence internationale du 7-8 juin 2000 et signée par plusieurs spécialistes de la question, donne des recommandations beaucoup plus faibles que les normes de l’ICNIRP, appliquant le principe ALARA (As Low As Reasonably Achievable) qui est l’expression du fameux principe de précaution existant en droit Français. De même, le rapport bio-initiative, consignant près de 1800 études sur les nocivités des ondes sur l’homme fournit également des recommandations sur les champs électro-magnétiques, qui sont autrement plus faibles que les recommandations européennes que vous citez. Votre courrier ne précise aucune compatibilité avec ces recommandations.

4. Sécurité / incentie

Vous affirmez qu’aucun problème d’incendie lié à des défauts intrinsèques aux compteurs n’a été constaté en France à ce jour.
  • Huit « problèmes » provoqués par des compteurs Linky ont été reconnus par ErDF sur la région de Lyon et Tours, tel que le cite M. Bernard Lassus, directeur du programme Linky, sur une radio (RMC 16/01/16). Même si cela est statistiquement faible, je ne tiens pas à faire partie de l’exception statistique ;
  • En tant que gestionnaire de réseaux électriques, vous n’êtes pas censés ignorer les mécanismes de propagation des courants alternatifs dans les fils électriques, et vous devez surement savoir que le transport de champs hautes fréquences (ce qui serait utilisé par le compteur Linky mais votre courrier ne le précise pas !) engendre un effet Kelvin (ou effet de peau) au niveau des fils électriques. Cet effet de peau se traduisant potentiellement par une élévation de température sur les extérieurs des fils, aussi comment pouvez vous affirmer que cette élévation thermique ne sera pas dommageable sur mon installation électrique. Et si problème il y avait en raison d’une certaine ancienneté des installations électriques, votre organisme aurait beau jeu de démontrer son absence de responsabilité en cas de problème, comme vous le précisez dans votre courrier (« au cas où sa responsabilité a été engagée… ») ;

5. Economie / protection des informations

  • Vous affirmez que le coût du programme Linky sera sans impact sur la facture du client -> cette affirmation est totalement gratuite, vous savez très bien que la technologie qui sera utilisée sera beaucoup plus précise que celle des compteurs associés à des fusibles (fonctionnant en thermique). Aussi le moindre dépassement de consommation sera aussitôt connu par vos services, induisant une proposition d’un abonnement à des gammes supérieures. Comment imaginer que le remplacement de compteurs dans 35 millions de foyers puisse être réalisé par ErDF / ENEDIS en toute philanthropie, sans souhait de retour financier !
  • Vous affirmez que le système Linky est hautement sécurisé par le cryptage des données ? les systèmes censés être les plus sécurisés du monde (voir récemment l’affaire de l’élection de M. Trump aux états unis, ou les comptes Yahoo…) sont régulièrement « hackés » mais, par contre, nous devrions avoir confiance en votre système, ceci est pure allégation.
  • Vous affirmez que le compteur Linky ne connaît pas le détail des consommations des appareils du foyer alors que le directeur du programme Linky (M. Bernard Lassus) affirme le contraire en direct à la télévision (i-télé 01/12/15)

En conclusion pour tous les arguments précités, je vous réitère mon refus de laisser pénétrer vos agents dans mon habitation pour le changement de mon compteur actuel au profit du compteur Linky.

Dans l’attente de vous lire, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations distinguées

Etablissez un état "0"

Si vous souhaitez établir un état initial de vos pollutions électro-magnétiques AVANT installation du compteur Linky, contactez nous.

L'intéret de l'état initial est de disposer de mesures fiables des champs électriques et magnétiques (basses et hautes fréquences) effectuées en divers points de votre habitation. Si la pose du Linky est inévitable chez vous (par exemple si vous êtes locataire), alors vous disposerez, en cas de contestation ou d'impact sur votre santé, de mesures antérieures que vous pourrez comparer avec de nouvelles mesures APRES pose du compteur.

Après la pose du nouveau compteur, si aucune mesure n'a été faite antérieurement il sera impossible de comparer les degrés de pollution.

CONTACT : http://pollution-électromagnétique.fr/contact

Prenez les devants !

Afin de connaitre la date prévue de changement de votre compteur, consultez le site ENEDIS :

http://www.enedis.fr/linky-bientot-chez-vous

Egalement consultable sur le site EDF :

https://espace-client.erdf.fr/linky-consulter-deploiement

Il vous suffit de rentrer le nom de votre ville et consulter la carte.

 

ImprimerE-mail

Lettre refus linky

Voici une lettre type a envoyer au cas où vous ne souhaiteriez pas qu'un compteur LINKY soit installé dans votre habitation

ATTENTION : vous allez également recevoir un autre courrier de la part d'ENEDIS afin de convenir d'un rendez-vous pour la pose. vous devrez de nouveau envoyer cette lettre.

EDF

Direction Commerce

20 place de la défense

92050 Paris la Défense Cedex

A l’attention de M. Le Directeur

Objet ; changement de compteur

Num client : X XXX XXX XXX

LETTRE RECOMMANDEE AVEC ACCUSE RECEPTION

A...., le xx/xx/xx

Monsieur le Directeur,

Vous m’avez récemment adressé un courrier m’informant que l’un de vos agents viendrait à mon domicile (voir adresse en tête du présent courrier) pour procéder au changement du compteur d’électricité, l’actuel compteur devant être remplacé par un compteur LINKY.

Je constate que ce type de comptage numérique connecté nécessite l’injection d’une nouvelle fréquence en KHz sur l’énergie électrique 50 Hz que vous me fournissez actuellement. Mon installation n’étant pas blindée contre ce nouveau type de pollution radiative électromagnétique, je refuse cette technologie néfaste pour la santé. L’adjonction de cette fréquence n’est non seulement pas conforme aux termes explicites de mon contrat, mais de plus ce procédé créerait un rayonnement dans toute mon installation électrique avec des ondes électromagnétiques classées «potentiellement cancérigènes» par l’Organisation Mondiale de la Santé ! Dans le rapport AFSSET de 2009, les experts recommandaient « d'entreprendre de nouvelles études, et ceci particulièrement pour les expositions chroniques de faibles puissances permettant de confirmer la bonne adéquation des valeurs limites ». Autrement dit, il existe des doutes importants concernant les valeurs protectrices des limites actuelles, notamment pour les expositions à long terme aux émissions électromagnétiques. Je vous informe donc par la présente lettre que je refuse l’installation d’un tel compteur à mon domicile, pour les raisons suivantes :
  • selon l’article L 322-4 du code de l’énergie: « Sous réserve des dispositions de l’article L. 324-1, les ouvrages des réseaux publics de distribution, y compris ceux qui, ayant appartenu à Electricité de France, ont fait l'objet d'un transfert au 1er janvier 2005, appartiennent aux collectivités territoriales ou à leurs groupements désignés au IV de l’article L. 2224-31 du code général des collectivités territoriales. Toutefois, la société gestionnaire du réseau public de distribution, issue de la séparation juridique imposée à Electricité de France par l’article L. 111-57, est propriétaire de la partie des postes de transformation du courant de haute ou très haute tension en moyenne tension qu'elle exploite ». Ce qui signifie que les compteurs (les anciens comme les nouveaux) appartiennent à la personne publique concédante. Il faut préciser que cette propriété, d’origine législative, ne peut pas vous être transférée (Cour administrative d’appel de Nancy, 12 mai 2014, n° 13NC01303). Dès lors, je vous remercie de bien vouloir m’apporter la preuve de l’autorisation expresse que vous aura donné la personne publique concédante afin de pouvoir procéder aux changements de ses compteurs. A défaut de la production d’une telle preuve, vous comprendrez que je ne peux vous laisser procéder à votre intervention sur un équipement qui ne vous appartient pas, sous peine d’engager ma responsabilité ;
  • D’autre part, sauf erreur de ma part, ces éléments ne figurent pas dans les conditions générales de fournitures qui m’ont été notifiées lorsque j’ai souscrit un abonnement. Dès lors, je m’oppose à la mise en fonctionnement de ce compteur doté de caractéristiques nouvelles mettant en œuvre une technologie qui affectera l’ensemble de mon réseau électrique. Tout changement des conditions de fournitures de l’électricité dans l’enceinte privée que constitue mon domicile doit nécessairement faire l’objet d’une disposition contractuelle acceptée par les deux parties ;
  • Enfin, je vous remercie également de me communiquer par écrit la preuve que la domotique présente à mon domicile pourra continuer de fonctionner sans aucune difficulté en présence du CPL dont les radiofréquences de 63,3 KHz et 74 KHz sont prévues en superposition au 50 Hz et que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour que ce dernier n’occasionne aucun dommage en matière de santé et ne porte pas atteinte à la protection de mes données personnelles.
  • Enfin, il convient que vous m’adressiez une attestation de l’assurance couvrant tous les risques pouvant être causés par les radiofréquences du CPL couplé à un tel compteur. (attestation officielle d’innocuité du compteur Linky pour la santé des utilisateurs). En l’absence de la fourniture de ces documents, vous comprendrez que je ne peut que m’opposer au changement de ce compteur au sein de mon habitation.
Dans l’attente de vous lire, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mes salutations distinguées

Prenez les devants !

Afin de connaitre la date prévue de changement de votre compteur, consultez le site ENEDIS :

http://www.enedis.fr/linky-bientot-chez-vous

Egalement consultable sur le site EDF :

https://espace-client.erdf.fr/linky-consulter-deploiement

Il vous suffit de rentrer le nom de votre ville et consulter la carte.

Etablissez un état "0"

Si vous souhaitez établir un état initial de vos pollutions électro-magnétiques AVANT installation du compteur Linky, contactez nous.

L'intéret de l'état initial est de disposer de mesures fiables des champs électriques et magnétiques (basses et hautes fréquences) effectuées en divers points de votre habitation. Si la pose du Linky est inévitable chez vous (par exemple si vous êtes locataire), alors vous disposerez, en cas de contestation ou d'impact sur votre santé, de mesures antérieures que vous pourrez comparer avec de nouvelles mesures APRES pose du compteur.

après la pose du nouveau compteur, si aucune mesure n'a été faite antérieurement il sera impossible de comparer les degrés de pollution.

CONTACT : http://pollution-électromagnétique.fr/contact

 

ImprimerE-mail

Prochaines dates

RETROUVEZ ICI NOS DATES DE STAGES / CONFERENCES

Nous réalisons des conférences et stages à travers la France. Merci de nous contacter si vous souhaitez une intervention.

10 Juin 2016

10 Juin 2016

Conférence sur les pollutions électro-magnétiques

DATE : Vendredi 10 juin 2016 - 19h00

LIEU : Librairie "Gemmes des Archanges" - 19 chaussée de la Madeleine 44000 Nantes

Renseignements/ réservations :

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - Tel : 09.86.18.12.70

Participation : 10 €

18 juin 2016

Conférence privée sur les pollutions électro-magnétiques

DATE : Samedi 18 juin 2016 - 14h00

LIEU : Nantes

 

ImprimerE-mail

Ondes et santé

Introduction

Il y a profusion d'articles montrant les effets des champs électro-magnétiques (CEM) sur l'homme (et probablement sur les animaux et végétaux... mais c'est un autre sujet). Les principaux effets des ondes électro-magnétiques sont notamment résumés dans le rapport bio-initiative (version 2012) qui sont repris ci-après, le rapport Reflex (2003). Remarque : ces informations ne constituent pas un avis médical.

Le premier effet identifiable des ondes (notamment de hautes fréquences) est l'échauffement thermique (au niveau de l'oreille lors d'une conversation téléphonique). cet échauffement peut, chez certaines personnes, s'accompagner de rougeurs de la peau, de picotements et même de sensations de brûlure. L'effet thermique est d'ailleurs à la base du calcul du Débit d'Absorption spécifique (DAS) des téléphones portables.

E.H.S.

Les personnes présentant des effets physiques et psychophysiologiques face aux ondes électro-magnétiques sont dites Electro-Hyper-Sensibles (EHS). L'électro-hyper-sensibilité (ou SICEM : Syndrome d'Intolérance aux Champs Electro-Magnétiques) est une maladie émergente apparue ces 15 dernières années. Le nombre de personnes reste très limité mais il ne cesse de grandir. Le Professeur Belpomme, docteur en médecine, tient des consultations sur ce sujet afin de faire reconnaitre le caractère incapacitant de cette pathologie.

Le site EHS Action contient toutes les informations utiles sur ce sujet : http://ehs-action.org/

L'augmentation incessante du brouillard électro-magnétique (électro-smog) aurait une action déterminante sur l'apparition de cette pathologie. L'utilisation progressive des hautes fréquences dans notre environnement pose effectivement problème. Il semblerait que les hautes fréquences soient "la goutte qui fait déborder le vase" pour certaines personnes, qui deviennent brutalement allergiques à toutes fréquences électro-magnétiques.

Voir notre article sur le magma des fréquences : http://www.pollution-électromagnétique.fr/theorie/le-magma-des-frequences

Géno-toxicité et protéines

Géno-toxicité et protéines

Les êtres vivants sont capables de détecter les variations de leur milieu / environnement (attaques, stress...), et ils sont équipés pour pouvoir réagir à des variations, c'est un mécanisme de défense naturelle, permettant de rester en vie.

Au sein de la cellule, des mécanismes moléculaires et génétiques sont également existants pour répondre à des agressions potentielles. Les protéines sont les composants cellulaires les plus fragiles car leur structure est tridimensionnelle, et de faibles variations du milieu peuvent avoir de grandes conséquences sur la molécule protéinée.

Ainsi, l'exposition à des stress (radiations électro-magnétiques notamment générées par les ondes hautes fréquences, agents chimiques...) a des effets sur le repliement tridimensionnel de la protéine, générant des défauts de solubilité.

Ces défauts de solubilité peuvent conduire à des pathologies telles que les maladies neuro-dégénératives.

Géno-toxicité et ADN

Géno-toxicité et ADN

Le stress ambiant (notamment électro-magnétique) a pour conséquences d'endommager l'ADN (cassure de l'ADN). Les dommages peuvent entrainer la mort de la cellule concernée, mais peuvent aussi générer des maladies tel que le cancer.

Face à une cassure de l'ADN, des systèmes de réparation sont mis en oeuvre automatiquement par l'organisme, si les dommages sont irréparables, un suicide de la cellule est programmé.

Les rayonnements ionisants, les produits chimiques et potentiellement les champs électro-magnétiques hautes fréquences, peuvent provoquer ces cassures. Le dommage le plus grave est la double cassure du brin d'ADN. Dans ce cas, l'arrêt du cycle cellulaire est constaté pour permettre la réparation. Cette réparation peut se faire correctement, mais elle peut également être partielle, générant alors l'apparition d'anomalies chromosomiques pouvant entrainer de nombreuses maladies (cancers...).

Concernant les téléphones portables, des études ont montré l'existence d'impact sur l'ADN pour des DAS (Débit d'Absorption Spécifique) inférieurs à 5 W/kg

Au sujet du DAS, pour plus de précision, voir notre article:

http://pollution-électromagnétique.fr/theorie/relations-mathematiques-entre-unites-das

Stress cellulaire

Les protéines de stress (ou protéines de choc thermique) sont générées par le corps lorsque la situation extérieure met en jeu la survie cellulaire. Elles sont émises, par exemple, lors d'un choc thermique, d'une irradiation...

Les élévations de température sont contastées notamment lorsque l'on téléphone trop longtemps. Face à l'exposition aux CEM, le corps génère des protéines de stress.

Ces impacts sur l'ADN sont visibles même pour des DAS extrêmement faibles. La remise en cause du DAS comme critère normatif est d'ailleurs possible, puisqu'il ne considère que les effets thermique des téléphones (voir notre article précité dans le point précédent).

Système immunitaire

Système immunitaire

L'exposition aux champs électro-magnétiques engendre des modifications immunologiques. Notamment la génération des globules blancs (indicateurs d'une situation inflammatoire ou allergique) est exagérée lors d'une telle exposition (nous avons donc une réponse inflammatoire exacerbée, qui n'a pas lieu d'être).

Aussi, des réponses immunologiques, allergiques inappropriées sont induites. On note également une réduction des lymphocytes T, des cellules NK (natural Killer) chargés de combattre les agressions, un effet négatif sur la grossesse, des réponses immunitaires exacerbées provoquant des dommages cellulaires (tissus, organes...).
Neurologie et troubles du comportement

Neurologie et troubles du comportement

Un électroencéphalogramme (EEG) du cerveau permet de distinguer les fréquences des ondes cérébrales. Ainsi, par exemple, des ondes de repos (alpha) sont identifiables lors des phases de faibles activités.

On sait depuis longtemps que la modification de l'EEG altère le comportement des animaux et des êtres humains. Ainsi, la mise en oeuvre de signaux électriques particuliers à des endroits bien distincts du cerveau permet de modifier la personnalité d'un individu.

L'exposition aux champs électro-magnétiques a la capacité de modifier l'activité cérébrale (prouvé par analyse électro-encéphalogramme), les modifications sont variables selon l'activité du sujet soumis aux CEM. Les études montrent que le changement sur l'activité cérébrale est persistant même après exposition aux CEM.

Tumeurs cérébrales

Tumeurs cérébrales

Des études en milieu professionnel montrent qu'une exposition longue aux CEM peut être associée à un risque accru de tumeur cérébrale. A long terme, un risque accru de gliome (tumeur cérébrale dérivée des cellules gliales) est attesté et de neurinome acoustique (tumeur du nerf auditif). le risque de neurinome augmente de 240% après une exposition de 10 ans avec le téléphone du même coté.

Leucémie

Certaines études montrent que la leucémie infantile est associée à une exposition aux CEM.
Mélatonine, Alzheimer, cancer du sein

Mélatonine, Alzheimer, cancer du sein

Une relation est montrée entre l'exposition à long terme aux CEM et la maladie d'Alzheimer, ceci en lien avec la mélatonine.

La perturbation électro-magnétique provoque une stimulation de l'épiphyse qui contrôle la sécretion de la mélatonine. La production en quantité exagérée de cette hormone finit par faire chuter sa production, par épuisement.

Or, la mélatonine joue un rôle sur le contrôle du sommeil (rythmes circadiens), sur le cancer en détruisant les radicaux libres, module la sécrétion des hormones sexuelles et a une action régulatirce sur le système immunitaire.

Les études montrent que la mélatonine semble protéger de la maladie d'Alzheimer, aussi, il est possible que les champs électro-magnétiques (CEM) peuvent avoir une action sur la réduction de production de mélatonine.

L'exposition aux CEM est également un facteur possible de cancer du sein (homme et femme), plusieurs études montrent une convergence, également chez les animaux (tumeurs mammaires).

Barrière hémato-encéphalique

Barrière hémato-encéphalique

La barrière hémato-encéphalique, présente dans le cerveau, sert à réguler le milieu cérébral en le séparant du sang. Ce sont les cellules endothéliales qui composent majoritairement cette barrière.

La barrière hémato-encéphalique protège le cerveau contre l'intrusion des agents pathogènes, les toxines et hormones circulant dans le sang.

Il a été montré par le Dr Klinghardt que les champs électro-magnétiques ont la capacité à ouvrir cette barrière hémato-encéphalique, facilitant ainsi l'intrusion des métaux lourds, agents pathogènes et toxines dans le cerveau. Voir sur ce sujet le livre de Claire Séverac "la guerre secrète contre les peuples" (p266).

Modulation de fréquences

Certaines des technologies hautes fréquences utilisent les ondes pulsées, il s'agit notamment de la téléphonie GSM, le Wi-Fi, le téléphone sans fil DECT...). Une "pulsation" d'ondes est régulièrement émise par les appareils utilisant cette technologie.

Au sujet des ondes pulsées, pour plus de précision, voir notre article:

http://pollution-électromagnétique.fr/theorie/ondes-pulsees

Des preuves existent sur l'impact particulier des champs pulsés, ceux ci augmentent la probabilité des effets sur la santé. La modulation de fréquence (champs pulsés notamment) devrait donc être considérée dans l'élaboration des normes.

Qu'en pensent les créateurs?

Un article du Point (septembre 2014) dévoilait que les patrons des sociétés créant des tablettes, iphone ou autres jeux vidéos laissent à peine leurs enfants toucher à un de ces produits addictifs!

Leurs enfants sont encouragés à lire des livres !

Est ce à cause des risques addictifs de ces produits, ou est ce en raison des risques pour la santé ?

Dernier point sur la recherche...

Un nouvel article édifiant sur l'influence du téléphone portable et notamment sur l'apparition de tumeurs cérébrales.

La catastrophe sanitaire annoncée arrive bientôt en gare !! : Tumeurs, Alzheimer, Electro-hyper sensibilité (EHS).

Voir l'article ici: http://sain-et-naturel.com/utilisation-du-%C2%ADportable-et-lapparition-de-tumeurs-cerebrales-est-confirme.html?utm_campaign=shareaholic&utm_medium=facebook&utm_source=socialnetwork.

En résumé...

Pour lire la synthèse française du rapport bio-initiative 2012 : http://www.champs-electro-magnetiques.com/images_doc/bioinitiative.pdf

Ce site n'a pas une vocation médicale, aussi, à cet effet, on consultera les sites spécialisés dans le domaine, citons notamment le site "Cancer environnement" : http://www.cancer-environnement.fr/228-Champs-electromagnetiques.ce.aspx

VOUS AVEZ DES DOUTES SUR LA DANGEROSITE DE VOTRE ENVIRONNEMENT ELECTRO-MAGNETIQUE ??

CONTACTEZ NOUS : http://www.pollution-électromagnétique.fr/contact.

 

ImprimerE-mail

Hautes fréquences dans un Nissan Qashqai

Les faits...

Les faits...

Nous passons des heures dans nos voitures, notre "seconde maison". Cumulé sur une durée de vie de 61 ans, nous passons en moyenne 3 ans et 4 mois derrière le volant. Ce chiffre est bien plus important pour les professionnels de la route, pour qui cela se chiffre en décennies ! L'électronique des véhicules est aujourd'hui omniprésente, il est de plus en plus loin le temps des voitures sans GPS, où le moteur était encore accessible, où le métal n'était pas encore remplacé par le plastique... La sécurité des passagers s'est considérablement améliorée mais que sait on de l’innocuité de nos véhicules au regard de la présence des hautes fréquences ?

Mesures au détecteur

Nous avons mesuré la présence d'ondes électro-magnétiques dans l'habitacle d'un véhicule, notamment d'un Nissan Qashqai (2,5 millions de véhicules vendus dans le monde depuis 2007). Les mesures ont été réalisées à l'aide d'un détecteur de hautes Fréquences (Gigahertz HF59D) équipé d'une antenne uni-directionnelle. Ce détecteur permet théoriquement de mesurer des fréquences allant de 2,4 GHz à 10 GHz. En réalité, il peut mesurer des fréquences légèrement plus basses que 2,4 GHz.

Il s'avère que des densités surfaciques de puissances (DSP) de l'ordre de 150 à 200 μW/m2 ont été mesurées au niveau du corps du conducteur (coeur). Ce qui correspond à 15 à 20 fois le classement "fortement significatif" de la recommandation biotique de l'institut de baubiologie). voir notre article: http://pollution-électromagnétique.fr/normes/normes-fran%C3%A7aises

Ces émissions de hautes fréquences apparaissent dès que le contact est mis, et également lorsque le moteur tourne. Des mesures réalisées au détecteur de plus faibles fréquences (27 MHz - 2,7 GHz) montrent également l'existence de ces fréquences. Il est fort probable que ces émissions de hautes fréquences soient présentes sur la plupart des véhicules récents. L'objectif de cet article n'est pas de dénoncer la marque Nissan. Compte tenu de la position de l'émetteur (juste à coté de l'écran GPS), il pourrait être supposé que ces émissions proviennent du système de géo-localisation, cependant l'appareil ne fait que recevoir et n'est pas censé émettre de signaux.

Toutefois, certains GPS émettent également un signal, c'est le cas des appareils qui sont informés des problèmes de circulation (bouchons, accidents...), ce type de GPS envoit en effet sa position au satellite, c'est surtout également le cas des "GPS Tracker" qui équipent certains voitures pour permettre leur localisatoin en cas de vol

Par ailleurs, ce type de véhicule (Nissan Qashqai) dispose aussi d'une option Bluetooth afin de permettre la connection d'un téléphone portable. Il faut savoir, que même en l'absence de téléphone connecté, le véhicule émet sans arrêt un train d'ondes Bluetooth (hautes fréquences). Il est impératif d'aller dans le menu réglages et de déconnecter le bluetooth.

Conséquences

En tout état de cause, nos véhicules récents émettent bien des ondes hautes fréquences, dont les densités de puissance sont bien au dessus des normes biotiques. Le corps du conducteur est donc soumis pendant des heures, jours, mois et années (!!) à ces émissions hautes fréquences, avec les conséquences néfastes possibles sur la santé...

Pour un diagnostic sur votre véhicule, n'hésitez pas à nous contacter:

http://pollution-électromagnétique.fr/contact

 

ImprimerE-mail