Le téléphone sans fil

Evolution

Evolution

Les débuts du téléphone filaire datent de 1876. Ce n'est qu'en 1922 qu'apparaissent les téléphones à cadran, puis, dans les années 1980, le téléphone a touches.

Dès le début des années 1980 les premiers téléphones sans fil étaient déjà apparus, puis ont évolués jusqu'à nos téléphones sans fil actuels. L'évolution technique de la téléphonie sans fil (nous ne parlerons pas des téléphones portables) a induit une augmentation progressive des fréquences utilisées

1. CTO

La première génération de téléphone sans fil est appelée CT0 (CT pour Cordless Telephony generation 0). apparue dans les années 1980, elle utilise un signal analogique, envoyé en bande FM (modulation de fréquence), avec des fréquences de 26,3 à 26,5 MHz et de 41,3 à 41,5 MHz. Ces téléphones ont été commercialisés jusqu'en 1999 en France. Ils possédaient une antenne téléscopique.

2. CT1

La génération CT1 a été utilisée principalement en Allemagne et dans les pays scandinaves à partir de 1984. Le signal est également de type analogique. Les fréquences utilisées sont plus importantes que la génération précédente : 915 - 915 MHz en émission et 959-960 MHz en réception.

3. CT1+

Cette génération, également analogique, utilise des fréquences à 885-887 MHz en émission et 930-932 MHz en réception. Elle a été utilisée à partir de 1987.

4. CT2

La génération CT2, apparue en 1989, utilise un signal numérique. La base et le combiné communiquent sur la même fréquence (864-868 MHz). La grande différence avec les générations précédentes est le signal numérique (digital) et non analogique et surtout dans le fait que cette technique utilise des signaux pulsés (à 500 Hz). De fortes présomptions existent sur la potentielle dangerosité, des ondes hautes fréquences en général, mais des ondes pulsées en particulier (voir notre article : http://pollution-electromagnetique.over-blog.com/2016/04/ondes-pulsees.html).

5. DECT

Les premiers téléphones utilisant la technologie DECT (Digital Enhanced Cordless Telecommunication) apparaissent en 1995. Cette génération a supplanté toutes les anciennes versions. Cette technologie utilise des fréquences numériques de 1,9 GHz avec des pulsations à basses fréquences (100 Hz)

Aujourd'hui, le téléphone sans fil à technologie DECT est ultra-majoritaire en Europe. Le coté pratique de ce téléphone (qui ne possède plus d'antenne téléscopique et dont la portée est devenue plus importante) est évident. De plus, les communications des anciennes générations analogiques pouvaient être "piratées" par une tierce personne.

Cependant, son utilisation est de plus en plus décriée, de nombreux témoignages portant notamment sur l'altération de la qualité du sommeil (voir notre article sur les ondes pulsées) sont existants. La pulsation, en plus de la haute fréquence, est génératrice de courants électriques cérébraux visibles par un électro-encéphalogramme. Voir un article intéressant sur le site suivant :http://www.robindestoits.org/ETUDE-les-telephones-sans-fil-DECT-et-le-WiFi-provoquent-des-irregularites-cardiaques-23-10-2010_a1138.html

Les expériences montrent que l'application d'une onde de fréquence proche de 600 kHz (appliquée plusieurs secondes à plusieurs minutes) et selon une DSP (densité surfacique de puissance) d'environ 100000 W/m2 produit des effets macroscopiques (ablations) sur les tissus biologiques (CF : brevet WO 3020/009141).

Remarque : pour la définition de la DSP voir notre article : http://www.pollution-électromagnétique.fr/theorie/relations-mathematiques-entre-unites-das

Avec la technologie DECT, et suivant certains types d'appareils, la base émet en permanence des ondes pulsées, même en l'absence d'utilisation du téléphone.

Nous avons pu également vérifier, avec un détecteur de hautes fréquences, que la base émet fortement lorsque le combiné n'est pas raccroché (même si aucune communication n'est en cours). Nous avons pu également vérifier que certaines bases DECT émettent des Densités Surfaciques de Puissances (DSP) plus importantes qu'une borne Wi-FI !! Les ondes sont détectables à plusieurs mètres autour de la base.

A cet effet, regardez notre vidéo ci-après, où l'on constate l'émission électro-magnétique émise par la base DECT lorsque le téléphone n'est plus posé dessus.

PRECAUTIONS

Il est donc indispensable, si possible, de se procurer un ancien téléphone filaire. Si cela n'est pas votre choix (pour des raisons pratiques compréhensibles), il vaut mieux se procurer un téléphone sans fil utilisant la technologie CT1 ou CT1+.
Si toutefois, il vous est impossible, ou si vous ne souhaitez pas changer votre téléphone, les précautions suivantes sont à prendre :

  • éloigner la base des lieux de vie où l'on passe beaucoup de temps (chambre à coucher, bureau ...)
  • toujours laisser le combiné sur la base lorsqu'il n'y a pas de communication en cours.
Plusieurs téléphones utilisant la technologie CT1+ sont toujours existants sur le marché. Les derniers restants sont :
  • "France Telecom Amarys 165", encore disponible sur Priceminister à moins de 30 €
  • "Philips Icana 5250" plus difficile à trouver
  • "Philips Evalia 5500" aussi difficile à trouver.
Lien price minister Amarys165 : http://www.priceminister.com/offer/buy/18059965/Amarys-165-sf-TELEPHONE-FIXE-SANS-FIL-Telephone-Fixe.html

ECO-DECT

ECO-DECT

Ces dernières années, des téléphones DECT limitant les émissions d'ondes sont apparus sur le marché. Il s'agit de téléphones dits "ECO-DECT". Ces téléphones n'émettent que lorsque il y a communication. Lorsque le combiné est sur sa base, aucune émission n'est présente.

Il est donc nécessaire de bien raccrocher le combiné sur sa base lorsque le téléphone est inutilisé. Trois marques sont existantes, présentant des caractéristiques intéressantes :

  • Orchid LR86 et Orchid LR46
  • Swissvoice Avena 24 b et esenseColor
  • Siemens C300 et E490

VOUS AVEZ DES DOUTES SUR VOTRE TELEPHONE FIXE ET INTERNET ? Contactez nous : http://pollution-électromagnétique.fr/contact

 

Imprimer